F.P.A.E.


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires des carnets existentiels publics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bliss
homo zarbi zarbi
avatar

Masculin Nombre de messages : 5515
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 11 Jan - 17:28

N'hésitez pas à laisser vos commentaires ici... Wink dans le respect des règles du forum...

Si vous êtes un invité, vous pouvez laisser vos commentaires Là -bas ... on vous y répondra Wink

Pour lire les commentaires des invités Arrow c'est par là

Bon surf ! coucou

_________________
Seuls peut-être des gens absolument étrangers à la passion connaissent, en des moments tout à fait exceptionnels, ces explosions soudaines d'une passion semblable à une avalanche ou à un ouragan: alors, des années entières de forces non utilisées se précipitent et roulent dans les profondeurs d'une poitrine humaine. (Stefan Zweig)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fpae.discutforum.com
CarbonR
Bwananais pur souche
avatar

Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 27
Localisation : Dans la poussière de chantier
Emploi : Motard tueur de n'enfants
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Mer 11 Avr - 4:21

Premier commentaire sur le carnet de Miss depuis la réorganisation coucou

On a tous subit des cours qui ne nous interessaient pas et qui ont eventuellement pu causer un redoublement. Je suis dans le meme cas que toi, mais inverse : pourquoi avoir fait du francais qui tient plus de la litterature a partir de la seconde (avant le brevet, je pense quil faut conserver une culture generale minimum), et maintenant supporter la philo, alors que je suis en S ? Ok, le prof de philo ira dire que la philo est en relation avec les maths (Cf Platon sur le fronton de son école : "Que nul n'entre ici s'il n'est géometre") mais il est vrai qu'il aurait été a mon gout plus logique de proposer par exemple apres la seconde , voire avant, de commencer a choisir son orientation, en augmentant le nombre de cours de certaines matieres et en rendant certaines matieres facultatives ou mieux, en option rapportant des points au bac. Une orientation a la carte, en somme. Le proooobleme, c'est que ce n'est pas le systeme actuel et qu'on est tous obligés de subir. Il faut juste essayer de limiter la casse dans les matiere que tu n'aime pas et dont tu sait que tu ne suivra plus l'année prochaine par ton orientation.

Miss a écrit:
Nimporte quoi d'obliger des secondes à faire physique et certain truc de maths quand ils savent que l'an prochain ils n'en auront plus besoin et qu'en plus ils DETESTENT ça !!!!
Je pense que c'est une mauvaise reflexion. A reflechir comme ca, pourquoi avoir commencé a apprendre le francais des le CP si jetais sur de m'orienter dans les matieres scientifiques et donc au bout d'un moment, ne plus avoir de francais. C'est bien pour avoir un minimum de culture générale. J'ai été longtemps comme toi, mais maintenant que j'en vois le bout, je vois que c'est quand meme pas la mer a boire, mais bon j'ai le "probleme" de ne jamais avoir eu de tres mauvaises notes ou que ce soit (a part en sport )Tiens le coup, il ne te reste plus que quelques mois a tenir, si jai bien compris.

Pour la question du redoublement, il faudrait voir la situation de plus pres, mais je pense (sans aucune preuve) que la majorité des redoublements ratés sont du a un manque de travail, on se dit que a deja fait ca, quon avait pas reussi et quon va pas plus reussir cette année, donc inutile de perdre du temps. Je pense qu'un redoublement, c'est comme un regime ou arreter de fumer : la volonté e pour que cela fonctionne.


PS : Pour l'image, c'est bete, ca fait un moment que je l'avais sur mon ordi et je commencais a me demander comment l'utiliser de maniere marrante sur mon carnet coucou

Courage ! bravo !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republiquebwananaise.kanak.fr
asylum
Entre parenthèses
avatar

Féminin Nombre de messages : 5864
Age : 27
Localisation : Wonderland
Emploi : Rêveuse
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Mer 11 Avr - 13:49

+1 pour Carbon, je suis du même avis que lui... En Seconde je prends ca pour une chance de pouvoir toucher un peu à toutes les matières ! De surcroît je me rends compte cette année (quand on en voit le bout c'est plus facile comme l'a souligné Carbon) en lisant les cours de physique de Tle S que el niveau n'a rien à voir avec la physique de Seconde, c'est à s'arracher les cheveux (pour les élèves nuls en sciences comme moi). Donc en Seconde le programme essaye de faire des notions de base, souvent tirées de choses déjà apprises au collège (par exemple la notion de PH), sauf qu'on a la chance en plus de faire des manips en TP...
Tout cela ne t'enlève en rien le droit de galérer dans une matière, on a tous connu ça en grande majorité, même les "petits génies" (au sens scolaire du terme). Si par exemple tu galères en physique, il appartient à toi de te construire un projet et de défendre tes interêts (histoire de motivation comme l'a encore dit Carbon) : si tu soutiens haut et fort que tu veux aller en ES, jamais aucun prof n'insistera sur tes difficultés en physique puisqu'il n'y en a pas en Première ES. Maintenant, si tu as aussi des difficultés en maths, du moment que tu t'es construit un projet, que dans ta tête tu es déterminée, tu sais qu'il faut que tu y arrives en maths, donc à toi (aidée, bien entendu, on y arrive jamais vraiment totu seul) de prendre des cours en + par exemple. Les cours de ce genre avec un prof juste en face de toi, ça aide énormement, parce que là tu n'es plus tentée de rêvasser (j'ai à peu près le même problème que toi, j'écoute rien de rien en cours parce que je n'y arrive pas, mais je me ratrappe le soir chez moi... Des fois il m'arrive de relire un cours copié de ma propre main mais j'ai beau le relire je ne me souviens pas l'avoir copié tellement j'étais dans la lune).
Ok, je le concède, c'est une vision optimiste et beaucoup trop objective pour coller avec la réalité, ta réalité. Je ne te côtoie pas au quotidien dans le cadre scolaire alors je ne me permettrai pas de t'indiquer quelles sont tes capacités et quelles sont tes limites sans savoir précisement qui tu es. De plus, je ne sais pas vraiment où en est ta deuxième année de Seconde (ta moyenne, tes appréciations, ton projet, etc), mais j'espère vraiment qu'en parlant de tes difficultés (sur le forum comme autour de toi dans ton entourage) tu puisses trouver une oreille experte, des profs compréhensifs, et des amis attentifs... Wink

_________________

Once i had a dream, once i had a hope
That was yesterday, not so long ago


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bliss
homo zarbi zarbi
avatar

Masculin Nombre de messages : 5515
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Mer 11 Avr - 15:21

En éco, les maths comptent énormément, l'arsenal mathématique mis en oeuvre dans la gestion de l'économie est tout simplement bluffant, donc faut faire avec... Rolling Eyes

Pour la physique... que dire, sinon qu'il n'y a rien à apprendre mais juste à comprendre...

Le secret, qui n'en est pas un, de la réussite: s'intéresser à ce qu'on fait... sans intérêt pour les matières étudiées, c'est très dur, c'est sûr... mais dans ce cas il faut s'orienter vers des voies spécialisées le plus tôt possible et adaptées à son projet...

Le niveau du bac aujourd'hui, c'est le brevet des collèges dans les années perlinpinpin... Relativisons.

On ne peut pas former les gens sans qu'ils n'aient aucune notion dans des domaines plus larges... ça s'appelle la culture, et c'est essentiel...

Ma prof d'anglais de fac a fait un bac S coucou

La notion de haine dans le cas d'un domaine intellectuel est très très subjective et fortement discutable... tu ne détestes pas la physique, tu n'y vois juste aucun intérêt, et tu trouves cela très inutile... ce qui est tout à fait compréhensible.
Dis toi que ce que vous apprenez de la physique en Seconde est tout, sauf de la Physique, et c'est exactement ça. Il s'agit simplement d'une introduction au raisonnement scientifique et à quelques notions très simples. Comme l'a dit Carbon, ce n'est pas la mer à boire... un an ça passe très vite... il suffit de s'y mettre vraiment, et ce sera fini avant même d'avoir commencé. Wink

_________________
Seuls peut-être des gens absolument étrangers à la passion connaissent, en des moments tout à fait exceptionnels, ces explosions soudaines d'une passion semblable à une avalanche ou à un ouragan: alors, des années entières de forces non utilisées se précipitent et roulent dans les profondeurs d'une poitrine humaine. (Stefan Zweig)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fpae.discutforum.com
asylum
Entre parenthèses
avatar

Féminin Nombre de messages : 5864
Age : 27
Localisation : Wonderland
Emploi : Rêveuse
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Mer 11 Avr - 16:03

Bliss a écrit:
En éco, les maths comptent énormément, l'arsenal mathématique mis en oeuvre dans la gestion de l'économie est tout simplement bluffant, donc faut faire avec...

J'ai pris l'exemple d'une Première ES pour Miss sans rien savoir, c'était juste une idée comme ça... Maintenant, si elle a déjà un vrai projet ça m'interesse vraiment Wink
De plus, si c'est vraiment ES que tu vises, et si tu es motivée, dis toi que tu peux réussir en te motivant pour les maths, personnellement je suis prête à t'aider autant que je peux (Bliss aussi, c'est lui qui m'a redonné le goût des maths en partie, je suis convaincue qu'il sera enchanté de te le redonner à toi aussi Smile )...

Bliss a écrit:
Ma prof d'anglais de fac a fait un bac S coucou

Houlàlà, des exemples comme ça moi aussi j'en ai plein : par exemple ma prof d'Economie a fait un bac C (donc ancien S), elle n'a touché à de l'économie qu'en Fac ! Et ma prof de Francais en 2nde avait fait un bac S également... Comme quoi il faut goûter à tout, se casser la gueule aussi quelque part, pour enfin savoir quel est le bon chemin, où l'on doit et veut aller.

_________________

Once i had a dream, once i had a hope
That was yesterday, not so long ago


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 12 Avr - 3:51

Carbon

J'ai redoubler parce que je ne travail pas, parce que je n'ai pas envie et que je ne veux pas.

Pour ce qui ets de l'interet pour les matières, ça allait cette année, mais la je sature, trop de math dans la physique, trop de géométrie dans les maths.
Je sais que j'aurai encore des maths en éco...hélas !


Pour ce qui est de mon résonnement il est pas bon je sais, mais le français dès le CP t'apprend à écrire et à communiquer, alors que les maths en seconde me font pas voir le monde d'une autre manière je t'assure! La physique et la chimie à la limite, mais les maths O_o

Mon redoublement n'est pas raté, le conseil de classe dira que c'ets un bon redoublement, parce que j'ai des notes plus élevées que l'année dernière.
Mais mon redoublement ne m'a rien appris sur le plan scolaire, parce que je n'ai pas travailler, parce que je ne travail pas si je suis pas sûr d'en subir les graves conséquence je pense (redoublement n'a pas été assez fort pour me faire bosser l'année dernière.
J'aurai pu suivre en 1er, des élèves de ma classe de ma 1er seconde sont passés en ES avec moins en math-histoire-français et 8point de moins en éco, mais elle avait 10points de plus en allemand.

Encore un redoublement qui aura couté beaucoup à l'état, alors que ça ne lui apportera pas grand chose voir rien.
le système de redoublement est très mal fait !

Pour l'image je l'adore en ce moment => collée sur mon cahier de math Very Happy, avatar msn ^^ je l'adore!


Asylum
Les cours avec un prof = cher et je suis loin d'être riche, pas les moyen de m'en payer un.
Si j'avais un semblant de motivation peut etre que...
Mais j'ai la moyenne, donc jpeux passé en éco (résultats+remarques voir bulletins par mp)


Bliss
Oui il faut s'interesser ça aide mais bon heuu quand tu fais un bac général parce que tu sais pas ce que tu veux faire plus tard...
Je comprend l'utilité de la physique, que je préfère largement aux maths!
1an passe vite, 2c'est different


Merci Asylum de me proposé ton aide. Et merci de m'avoir déja aidé Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bliss
homo zarbi zarbi
avatar

Masculin Nombre de messages : 5515
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 12 Avr - 11:39

Miss a écrit:
Bliss
Oui il faut s'interesser ça aide mais bon heuu quand tu fais un bac général parce que tu sais pas ce que tu veux faire plus tard...
Je comprend l'utilité de la physique, que je préfère largement aux maths!
1 an passe vite, 2 c'est different.


Raison de plus. Tant que tu ne sais pas quoi faire... tu es obligé de suivre un enseignement général. Physique, Maths inclus.

Pour les Maths, va falloir compter dessus pendant longtemps... Quand tu dis que les maths ne changent pas ton regard sur le monde, c'est normal ce n'est pas évident. Enfin, peut-être aussi qu'on ne vous les enseigne pas suffisament bien.

Trop de maths dans la physique: c'est tout à fait normal, nécessaire... autrement ce serait faire un gâteau sans oeufs. Les maths permettent de formaliser les explications et les phénomènes physiques. Formaliser signifie modéliser, traduire des phénomènes, par des calculs mathématiques compréhensibles par tout le monde, du moment qu'on a étudié les maths. Les mahts c'est la langue de la physique. Sans maths, on en fait rien du tout en physique à part admirer passivement les phénomènes sans les comprendre, ni les maîtriser, ni même pouvoir les reproduire ou les mettre à profit.

Bref, il n'y a jamais assez de maths en physique...

Trop de géométrie dans les maths: La géométrie est une partie des mathématiques. Que dis-je: si tu as l'occasion de faire de la géométrie dans des niveaux très supérieurs, tu verras que c'est le support le plus puissant en mathématiques. Tout, absolument tout, y compris les 1+1=2, ou alors les f(x)=2x+1, ou alors cos(x) sont liés à la géométrie. Rien que la notion de 0, ou de 5 ou de ce que tu veux en maths fait partie de la géométrie. En seconde, on ne fait que de la géométrie basique euclidienne, mais tu seras amené après le bac si tu continues dans l'éco, à faire de la géométrie (des maths en fait car les maths sont la géométrie) non euclidienne, c'est à dire manipuler des objets dans des espaces vectoriels. C'est ce qu'on cache à tout le monde dans les petites sections... pour que vous compreniez les choses simples d'abord, ensuite vous verrez la généralité plus tard... et la géométrie tient un rôle essentiel, pour ne pas dire qu'on ne peut pas faire des équations sans géométrie, même si on vous censure le contenu géométrique des équations. Même Carbon en Terminale S ne le sait pas... et pourtant, c'est d'une puissance... Suspect

Enfin bon... si tu fais éco alors il faut t'accrocher en maths... Dis toi que sans maths il n'y plus rien... et c'est vrai... on ne pourrait faire ni physique, ni éco...

C'est un fondement... comme le français: Quelqu'un qui sait faire des maths et du français sait tout faire... Wink Il vaut mieux aimer les maths que la physique... car on ne peut pas faire beaucoup de chose en physique sans maths, alors qu'on peut absolument tout faire en maths sans physique. Les mathématiques ne sont pas une matière comme les autres, c'est quasiment un langage, un support incontournable pour faire d'autres matières.

Et la géométrie n'est pas quelque chose différente des maths... loin de là... la géométrie est un organe vital des maths. Sans géométrie, les maths n'existent plus. Wink Courage, tu y arriveras.

_________________
Seuls peut-être des gens absolument étrangers à la passion connaissent, en des moments tout à fait exceptionnels, ces explosions soudaines d'une passion semblable à une avalanche ou à un ouragan: alors, des années entières de forces non utilisées se précipitent et roulent dans les profondeurs d'une poitrine humaine. (Stefan Zweig)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fpae.discutforum.com
CarbonR
Bwananais pur souche
avatar

Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 27
Localisation : Dans la poussière de chantier
Emploi : Motard tueur de n'enfants
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 12 Avr - 17:35

Bliss a écrit:
Même Carbon en Terminale S ne le sait pas...
...Et ne veut pas le savoir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republiquebwananaise.kanak.fr
Bliss
homo zarbi zarbi
avatar

Masculin Nombre de messages : 5515
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 12 Avr - 22:50

CarbonR a écrit:
Bliss a écrit:
Même Carbon en Terminale S ne le sait pas...
...Et ne veut pas le savoir Laughing

mdr2 C'est pas compliqué... mais au début faut se tordre le cerveau... coucou

_________________
Seuls peut-être des gens absolument étrangers à la passion connaissent, en des moments tout à fait exceptionnels, ces explosions soudaines d'une passion semblable à une avalanche ou à un ouragan: alors, des années entières de forces non utilisées se précipitent et roulent dans les profondeurs d'une poitrine humaine. (Stefan Zweig)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fpae.discutforum.com
CarbonR
Bwananais pur souche
avatar

Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 27
Localisation : Dans la poussière de chantier
Emploi : Motard tueur de n'enfants
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 12 Avr - 23:58

C'est bon j'ai déja un cerveau tordu (cf la radiographie de bwananais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republiquebwananaise.kanak.fr
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Ven 13 Avr - 0:52

Que les maths soient le support, oui peut être mais bon en math comme en alleamnd il faut apprendre, là réside un de mes plus gros problème. En math sans apprendre tu t'en sors, mais pas bien, j'en suis l'exemple.
En réfléchissant c'est vrai que toutes la matières que je n'aime pas sont de matière où je dois apprendre.
Eco j'ai appris les formules l'année dernière et là j'ai appris des dates mais sinon le reste je l'ai dans la tête je sais pas comment.
En physique j'apprend pas non plus, je sais pas comment j'arrive à retenir P=GMM'/d², P=mg.....

Je sais pas apprendre, je sais pas comment faire pour appprendre à apprendre, j'ai déja essayer de lire à voie haute, d'écrire, de répété, de chanter, mais j'arrive pas a faire rentré des trucs sur long terme (vocabulaire), quand aux léçon je suis completement incapable d'apprendre, j'arrive pas a rester concentrée sur un truc.

J'ai eu un an pour apprendre, j'ai fais autre chose,je cours à ma propre perte, je sais et pourtant ça ne m'affole pas plus que ça.

Quand aux maths après le bac en éco, ben on verra déja ce que c'est l'éco en 1er, quand je parle éco je pense ECONOMIE ET SOCIOLOGIE vous le prenez que pour éco, alors que pour le moment l'éco heuu voila quoi.J'avais peut etre jamais précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asylum
Entre parenthèses
avatar

Féminin Nombre de messages : 5864
Age : 27
Localisation : Wonderland
Emploi : Rêveuse
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Ven 13 Avr - 1:25

Accroche toi Miss, je vais te faire une tartine mr green

J'ai lu tes bulletins, et je t'avoue avec la plus grande sincérité que j'ai sous-estimé tes résultats Shocked (toutes mes excuses!)
Mais en même temps, tu l'as bien cherché ^^ Je m'explique : quand tu parles, tu as l'air d'être en grande difficulté, de ne pas pouvoir suivre en cours, alors que les commentaires des profs soulignent bien que tu essayes de participer, d'être dynamique, et tes résultats sont en progrès pour la plupart.
De plus, niveau notes, tu l'as bien souligné : d'autres ont réussis en ES avec moins que toi... Quand je vois tes notes en SES je peux t'assurer que j'avais moins que toi, je n'aimais pas du tout l'Eco (alors que toi ca a l'air de te plaire, non ?)...

Miss a écrit:
mais bon heuu quand tu fais un bac général parce que tu sais pas ce que tu veux faire plus tard...
C'est ça le truc qui cloche (ou qui assure! c'est au choix) en général : on erre parce qu'on n'a pas de projet, on est pas mauvais donc on a jamais redoublé en collège, alors voilà on est admis en Seconde. Et je comprends que c'est juste avant de choisir ta 1ère que tu te poses des questions : c'est vraiment là qu'on te demande de faire un choix. Et encore !
Comme je te l'ai écrit juste avant, dans mon cas j'étais bof en SES (encore, ca c'était pas le problème, cette matière m'indifférait) et pourtant j'ai choisi ES... Comme quoi il faut savoir se faire confiance, et surtout ne pas se voiler la face : ca peut arriver de faire des choix par défaut... C'est après, en se spécialisant, qu'on peut apprendre à aimer une matière, et on l'aime plus facilement parce que le programme devient plus précis, colle un peu plus à la réalité. Je peux t'assurer que l'SES va devenir un "jeu" en 1ère tu en fais encore, car si tu aimes aller quotidiennement prendre des nouvelles du monde (par ex sur internet comme tu le fais) et si tu veux t'interesser à la politique (niveau bas bien entendu) y'aura toujours une lecon qui va en parler !

A mon (humble, très humble!) avis, et même toi tu le concède, tu peux passer en ES ! Le problème, c'est les maths... Ok tu n'as pas les moyens financiers pour bénéficier de cours en plus, mais quand je parlaus de "cours en +" ca peut tout aussi bien être de temps en temps des heures avec des aides de Tle(il n'y en a pas dans ton lycée ?) . Dans mon lycée après les cours il y'a des heures d'aide (tous niveaux confondus) gratuites, où on peut emmener sa dissert de philo par exemple, une question d'SES qu'on a pas compris, une méthode de maths à laquelle on comprend rien... Ce serait vraiment dommage que dans le votre il n' y ai pas ce système...
De plus tu ajoutes que c'est la géométrie qui pose problème : seulement la géométrie ? Car dans ce cas, aucun gros soucis à se faire, 1ère ES il n'y a que des équations/inéquations, et aussi des études de fonctions, mais ca se fait toujours par des calculs ! Inutile de connaître tes tables de multiplication (je connais que celle de 0 personnellement), inutile de venir avec une équerre ou un compas (jamais utilisé les miens en deux ans).
Que tu comprennes pas les maths, ca arrive à des centaines d'élèves aussi. Ne te focalise pas dessus, tu as de grandes potentialités d'après ce que j'ai vu sur ton bulletin !! Tu peux même prendre 1ère ES spécialité anglais, car à première vu il n'y a que l'allemand qui pose problème. Pour ce qui est de l'allemand, en 1ère ok tu risques de pas paraître un vrai génie, mais en Tle (je suis convaincue que tu peux y passer sans problèmes!) l'examen c'est 20 minutes d'oral à passer sur un texte qu'on a étudié pendant des heures en classe !! Y'en a dans ma classe qui apprenent les commentaires par coeur (à défaut de ratrapper 1000 et une lacunes accumulées au collège) et ils arrivent à avoir 9 ou même 10 minimum !
Tu vois, là je suis d'accord avec toi : le système scolaire a des failles, et pas des moindres. Mais là, tu dois jouer dessus, le prendre à ton avantage (à quoi bon se laisser couler?)... Tu peux assurer dans une matière rien qu'avec un peu de travail, du sourire devant l'examinateur si c'est un oral, un récitage de cours mais minimum de reflexion sur une copie si c'est à l'écrit. C'est triste à dire mais c'est comme ça qu'on obtient le Bac . Je ne te demande pas d'approuver, mais d'essayer de tirer à profit de cela (si jamais je fais de la politique je te nommerai ministre de l'éducation, on reglera ça ensemble Very Happy )...

Voilà, le problème final : motivation + travail.
Quand tu entres en 1ère, sache qu'il y aura plusieurs manière te faire motiver : il y aura un but précis (le bac en fin de 1ère, si je prends toujours le cas de ES tu auras 3 bacs en fin de 1ère), et tu pourras faire confiance aux profs pour le repeter tous les jours, alors en Tle quand y'aura une dizaine de bac à passer, si la motivation ne vient pas il faut se poser quelques questions.
Tu veux avoir ton bac ? Y'en a qui n'en en rien à foutre, mais ils veulent le passer : soit pour s'en aller de la cellule familiale, soit pour enfin avoir la paix et pouvoir faire un truc plus terre à terre (genre BTS en deux ans : métier assuré, des stages qui te laissent pas collée à une chaise pendant des heures, un vrai contact humain etc). Trouve toi un autre but si la valeur du travail ne te suffit pas...

Miss a écrit:


Je sais pas apprendre, je sais pas comment faire pour appprendre à apprendre, j'ai déja essayer de lire à voie haute, d'écrire, de répété, de chanter, mais j'arrive pas a faire rentré des trucs sur long terme (vocabulaire), quand aux léçon je suis completement incapable d'apprendre, j'arrive pas a rester concentrée sur un truc.

Au moins tu sais où se situe le problème (c'est déjà beaucoup) : la concentration. Maintenant, il faut savoir pourquoi tu n'arrives pas à te concentrer : ce que tu étudies ne t'interesse pas ? Est-ce que tu t'accordes assez de temps pour comprendre une lecon et ensuite l'apprendre ?
Quand au long terme, les études le prouvent bien : seuls 5% de tout ce qu'on apprend reste... C'est du court terme, la majorité du temps à recracher le jour du devoir...


Quoiqu'il en soit (parce que là tu as dû sauter quelques paragraphes tellement je m'étale ^^), si tu fais le choix d'aller en ES tu peux compter sur moi pour t'aider en maths, sur Bliss aussi (il aura du temps à revendre en Fac, n'est ce pas Bliss? mdr2 ), et tu peux être sûre que tant tu vas essayer de t'accrocher les profs et les amis seront là pour faire naître en toi une motivation croissante ! Surtout, si c'est vraiment ES que tu choisis (sans pression aucune) compte sur moi pour te donner envie de bosser : je t'enverrai avec plaisir mes livres de 1ère...

La motivation ne née pas en un jour, mais toi tu as une perseverance, sinon tu n'en serai pas là (j'ai un ami qui a redoublé sa 2nde mais qui l'a ratée, alors qu'au collège ses profs auraient pariés sur un futur S!)... Plus tu vas avancer, plus ton but se profilera, plus tu vas te plonger dans un univers que tu auras choisi (selon tes goûts), tant que viendras en cours avec le sourire et au moins 1 exo de fait les profs seront ravis en retour de te motiver et de te donner de l'ambition... Wink

_________________

Once i had a dream, once i had a hope
That was yesterday, not so long ago


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Ven 13 Avr - 2:14

Citation :
de ne pas pouvoir suivre en cours
Suis larguée dans quelques matières


Citation :
Tu essayes de participer, d'être dynamique
Dynamisme, pas toujours pour le cours, et ça vient plus d'un imcapacoté à me taire, comme l'aurai dit Bergerac...

Citation :
tes résultats sont en progrès pour la plupart.
Baisse depuis le 1er trimestre, je sais pas comment j'ai pu ne perdre que 0.5 de général
Je prefere la sociaux comparé à l'éco niveau programme de seconde, ou hélas on fait très peu de sociaux

Citation :
Et je comprends que c'est juste avant de choisir ta 1ère que tu te poses des questions : c'est vraiment là qu'on te demande de faire un choix. Et encore !
Je voulais aller en S -> médecine -> chirurgie jusquà la fin de la 3em où mon prof principal et d'histoire m'a fait remarquer que je n'y arriverai jamais "Sarah tu vas à Thann tu coules" puis en ajoutant en conseil de classe en me regardant "Sarah n'a AUCUN point fort". J'avais ce prof 2ans, je le respecte énormement malgré qu'il m'ai totalement démolie. Il avait raison, j'ai coulé.

Comment tu sais que je lis régulièrement le monde?


Je peux passer en ES parce que j'ai pas de mauvaise note et que je suis redoublante donc jpeux pas redoubler une 2em fois de suite, et vu que je vais que mettre ES et voeux et vu qu'ils ne pouront pas me réorienter, ben je vais passer!

Non y'a pas de systeme d'aide dans mon lycée, et s'il y avait je ne pourais pas j'ai un bus à prendre :/.
Mais si en math, je me décide à bosser je sais à qui demander,je suis assez proche d'un futur S plutot bon en math(18de moyenne)...
Je sais qu'il y à plus de géométrie en éco, sa me reconforte!
Pour la spé en 1er je vais prendre spé eco, je suis pas douée en langue(apprendre voc :/ ) et les maths heuuu, en plus j'ai déja jeter un oeil sur le programme de spé de 1er et de Tle et je pense que ça peu me plaire.

Je veux mon bac, il me le faut et en 2ans pas plus! ensuite je veux partir, quitter la maison,la vallée, la region,le département, pour monter à Strasbourg.
Un moment j'avais un programme de travail,quand je rentrais le soir, bosser avant manger,c'est pas beaucoup mais s'est déja ça et c'était pas surhumain.
Jaurai ce foutu bac avec mention bien se serai cool vu que soeur l'a eu avec AB

Pour ce qui est d'apprendre.
J'arrive pas a me concentré tout simplement parce que j'en ai strictement rien a foutttttre, les 3/4 de ce qu'on fait me parrait purement inutil (math,physique en partie, allemand, anglais,certain truc de bio, français) ok c'est de la culture, ben super mais bon voila jmen fou,jarrive à parraitre très cultivée et il me semble que je le suis un peu, mais pas assez mais ce que je veux savoir c'est pas en cours que je vais lapprendre.
Je sais que je sais pas apprendre, mais bon je fais pas tout pour essayer non plus, je relis tres rarement mes cours,ce qui explique un peu mon écriture de pattes de mouches broyées par les egyptiens.

Je ferai éco,parce que je veux découvrir la sociaux, meme si jen ferai pas beaucoup >_<
Mon futur je sais pas où il est mais il est pas ici, il me faut ce bac, et j'ai une motivation, qui va durée jespere, pour l'avoir en 2ans.
1 redoublement c'est déja beaucoup pour une école, donc il faudra que je bosse derrière pour avoir des notes. Je suis pretes a sacrifié des trucs, je sais que l'an prochain il me faut 12 de moyenne donc plus msn tous les soirs,plus glandouille tv ou pc en rentrant, relucture de cours + un investicement en cours +le sourire parce que c'est toujours mieux avec et que sa coute pas plus cher.

Merci beaucoup de ton soutien ! ça fiat plaisir, j'espere juste que tu t'embales pas pour rien.

Mercii beaucoup

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asylum
Entre parenthèses
avatar

Féminin Nombre de messages : 5864
Age : 27
Localisation : Wonderland
Emploi : Rêveuse
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Ven 13 Avr - 23:22

Miss a écrit:
Comment tu sais que je lis régulièrement le monde?

Tu me l'as souvent dit...

Bon courage pour ta future 1ère ES alors, je pense (sans m'emballer) que tu as des points forts, tout le monde en a, et tu n'en serais pas là si tu n'en avais aucun...

_________________

Once i had a dream, once i had a hope
That was yesterday, not so long ago


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 14 Avr - 0:41

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crevette974
penseuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1091
Age : 26
Localisation : Océan Indien
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 14 Avr - 1:08

Miss a écrit:

Je veux mon bac, il me le faut et en 2ans pas plus! ensuite je veux partir, quitter la maison,la vallée, la region,le département, pour monter à Strasbourg. [...]
Jaurai ce foutu bac avec mention [...]
Mon futur je sais pas où il est mais il est pas ici, il me faut ce bac, et j'ai une motivation, qui va durée jespere, pour l'avoir en 2ans.
[...] Je suis pretes a sacrifié des trucs, je sais que l'an prochain il me faut 12 de moyenne donc plus msn tous les soirs,plus glandouille tv ou pc en rentrant, relucture de cours + un investicement en cours +le sourire parce que c'est toujours mieux avec et que sa coute pas plus cher.

Alors arrête de te remettre en question et FONCE CHAMPIONNE. Tu pars déjà gagnante! super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 14 Avr - 3:24

Very Happy

Je suis comme ça, j'ai besoin de me pauser des questions, de voir a quel point tout vas à l'encontre de ce que j'avais planifé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asylum
Entre parenthèses
avatar

Féminin Nombre de messages : 5864
Age : 27
Localisation : Wonderland
Emploi : Rêveuse
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 21 Avr - 14:04

Commentaire du carnet de Miss -21 avril 07-

Je ne sais pas trop quoi écrire, mais j'avais envie de remercier Miss pour plusieurs raisons... Sa sincérité, les émotions qu'elle a mise dans ses écrits (j'en ai ressenti une part), tout simplement ce qu'elle y a mis, je me suis retrouvée dans certains passages... Et comme elle l'a dit en regardant les autres on se comprend mieux soi-même...

_________________

Once i had a dream, once i had a hope
That was yesterday, not so long ago


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crevette974
penseuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1091
Age : 26
Localisation : Océan Indien
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 21 Avr - 22:35

Même chose qu'Asylum. En force Miss!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Dim 22 Avr - 0:26

Heureuse que sa vous plaise, parce que sa ma plus et soulager d'écrire ça, même si certain passace ont été dur à écrire (parce que dur à réalisé) je suis contente de l'avoir fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CarbonR
Bwananais pur souche
avatar

Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 27
Localisation : Dans la poussière de chantier
Emploi : Motard tueur de n'enfants
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 17 Mai - 5:42

Je souhaite plein de bonheur a Miss et a son copian, c'est beau l'amour

Moi aussi bientot trois mois (plus que 9 jours )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republiquebwananaise.kanak.fr
Miss
Philosophe
avatar

Féminin Nombre de messages : 3051
Age : 27
Localisation : Alsace
Emploi : 2em Année de DUT Technique de Commercialisation
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Jeu 17 Mai - 17:57

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crevette974
penseuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1091
Age : 26
Localisation : Océan Indien
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Ven 18 Mai - 23:07

CarbonR a écrit:
Je souhaite plein de bonheur a Miss et a son copain, c'est beau l'amour

+1!!!

Enfin quelqu'un qui ne broie pas du noir! Faut que ça dure! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CarbonR
Bwananais pur souche
avatar

Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 27
Localisation : Dans la poussière de chantier
Emploi : Motard tueur de n'enfants
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Sam 19 Mai - 0:54

Crevette974 a écrit:
Enfin quelqu'un qui ne broie pas du noir!

Je sens que quelqu'un est visé Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://republiquebwananaise.kanak.fr
Crevette974
penseuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1091
Age : 26
Localisation : Océan Indien
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   Mar 26 Juin - 0:33

Post du 25/06/07 :
Mdr, trop excellent Miss!!! Enfin, que veux-tu, c'est parce que ces moments sont aussi rares que tu les apprécies autant. Tu finirais probablement par te lasser sinon... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires des carnets existentiels publics   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires des carnets existentiels publics
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Planning / commentaires des matchs
» Commentaires audios sur le Retour du Roi
» Modèle des Carnets de Bord
» Commentaires du Trombi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F.P.A.E. :: ActuForum :: Notre existence :: Les Carnets Existentiels [publics]-
Sauter vers: